• Chapitre 18 : Pleine lune sur Huntsborough

    Chapitre 18 :

    L'automne tombait peu à peu sur Huntsborough, et les arbres prenaient leur parure rouge.

    Chapitre 18 :

    Un peu à l'écart du centre-ville, après le carrefour de l'arbre mort, dans leur manoir, Dorian et les siens commençaient leur deuxième journée dans ce nouveau monde.

    Chapitre 18 :

    Melody, la petite dernière, était déjà attablée et semblait avoir oublié ses manières de lady. Et pour cause, personne ne les lui avait encore enseignées.

    Chapitre 18 :

    Sa mère lui donna ensuite un bain pour la rendre propre comme un sou neuf !

    Chapitre 18 :

    Puis Daphné, sa grand-mère, lui fit la lecture. Voulant se racheter du manque d'attention dont elle avait parfois pu faire preuve envers son propre fils, Daphné voyait en ses petits-enfants un moyen que montrer que sa famille était importante à ses yeux. Et lors de ces lectures régulières, elle s'aperçut que sa petit-fille était amoureuse de la nature et montrait des facultés d'éveil digne d'un petit génie.

    Chapitre 18 :

    Sen et Dorian, quant à eux, s'investissaient totalement dans leurs passions et domaines respectifs. Sen commençait à devenir une sculptrice douée, tandis que Dorian inventait toujours plus de gadgets.

    Chapitre 18 :

    Aussitôt rentré de l'école, Tuomas, qui avait le sang chaud mais était aussi très discipliné, se mit immédiatement à ses devoirs. Être un loup-garou effrayant et destructeur n'était pas une raison pour négliger sa scolarité, du moins pas aux yeux de Sen et Dorian.

    Chapitre 18 :

    Mais Tuomas voulait aussi se dépêcher, car sa mère lui avait donné l'autorisation de passer la soirée dans la cabane du jardin, et même d'y dormir !

    Chapitre 18 :

    Pour Melody, c'était aussi l'heure de jouer !

    Chapitre 18 :

    Ou de se cacher de son père qui voulait la mettre au lit ?

    Chapitre 18 :

    "T'as vu mes belles canines, chérie ?"

    Chapitre 18 :

    "Je te parie que les miennes sont plus solides !"

    Chapitre 18 :

    Le jour suivant marqua le début de l'éducation, la vraie, de Melody. A commencer par la propreté.

    Chapitre 18 :

    Puis, profitant des derniers jours de beau temps, Dorian s'occupa de la marche.

    Chapitre 18 :

    Et enfin un brin de logique pour stimuler ce petit cerveau...

    Chapitre 18 :

    Daphné, quant à elle, était retournée à ses potions et ses fioles. En effet les fonds de la famille n'avaient rien de mirobolant, il était nécessaire de faire quelque chose.

    Chapitre 18 :

    Elle fabriqua donc quelques élixirs de base, qu'elle alla ensuite vendre à la boutique d'alchimie de la ville.

    Chapitre 18 :

    Tuomas, lui, essayait d'améliorer ses techniques de chasse, et de destruction, en s'entraînant sur les meubles du manoir.

    Chapitre 18 :

    Son père d'ailleurs partit cette nuit-là pour la première fois explorer ce nouveau monde, et marquer son territoire autour du manoir (probablement en urinant sur quelques arbres par-ci par-là).

    Chapitre 18 :

    Le matin, toute la maisonnée eut le déplaisir d'être réveillée par Melody, qui à corps et à cris réclamait son biberon.

    Chapitre 18 :

    Chapitre 18 :

    Mais ce jour-là fut un grand jour, car le mausolée familial commandé par Daphné en l'honneur de ses ancêtres venait enfin d'être achevé.

    Chapitre 18 :

    Ce soir-là, la pleine lune n'empêcha pas Sen de veiller à l'éducation de sa fille, comme à son habitude.

    Chapitre 18 :

    La pleine lune fut cependant une révélation pour Tuomas : il sut que la chasse serait sa vie. Il était né pour devenir un grand loup-garou, un mâle alpha, un chef de meute, il le sentait en lui !

    Chapitre 18 : Pleine lune sur Huntsborough

    Cette même nuit, une autre sorte de révélation arriva à Sen : elle était enceinte pour la troisième fois !

    Chapitre 18 : Pleine lune sur Huntsborough

    Le lendemain matin, lorsque Tuomas se prépara pour aller à l'école, les sensations de la nuit passée l'emplissaient encore. Ce sentiment de pouvoir et de force, et de communion avec la nature, mais aussi avec son père, ces sens plus aiguisés que jamais... Il voulait revivre ça, et si possible toutes les nuits !

    Chapitre 18 : Pleine lune sur Huntsborough

    Daphné, elle, s'était découverte une passion pour les bonbons magiques, parfois à ses dépends...

    Chapitre 18 : Pleine lune sur Huntsborough

    Sen consacra sa journée à apprendre à sa fille à marcher comme une vraie petite lady. Qu'elle aimait ces moments de tendresse avec ses enfants ! Et la perspective d'un nouvel enfant à venir la mettait en joie !

    Chapitre 18 : Pleine lune sur Huntsborough

    Allez, un petit pas après l'autre, vers maman...

    Chapitre 18 : Pleine lune sur Huntsborough

    La journée se termina, pour une raison astronomique confuse et inexpliquée, par une nouvelle nuit de pleine lune. Confiant en ses capacités, Dorian voulut essayer une nouvelle façon de hurler à la lune, plus impressionnante et effrayante...

    Chapitre 18 : Pleine lune sur Huntsborough

    L'effet sur les autres habitants du manoir se fit aussitôt ressentir...

    Chapitre 18 : Pleine lune sur Huntsborough

    Daphné et Sen tombèrent en pamoison, tandis que Tuomas se vidait les poumons pour hurler en coeur avec son père...


  • Commentaires

    1
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 20:07

    La vie de famille prend forme, et l'arrivée d'un nouveau membre dans la famille va accélerer le rythme. Alors les paris sont ouverts, loup garou, vampire ? Et pourquoi pas une fée pour changer ?

    Tuomas nous montre déjà qu'il a un caractère... affirmé. J'espère que ses parents ont prévu un budget conséquent pour les changements de mobilier prévisibles !

     

    2
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 20:43

    Les fées viendront plus tard (ou pas... tongue) ^^

    C'est vrai qu'avec deux travailleurs indépendants, la 4e génération n'aura pas vraiment enrichi la famille... Enfin, pour les meubles, il suffit de tenir jusqu'à l'adolescence : à partir de là, Tuomas est cordialement invité à détruire les meubles chez les autres ^^

    3
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 23:19

    et bien tu réussis très bien à me faire entrer dans ton histoire de loup garou, pourtant pas facile de la porter cette histoire et de rendre sympathique les protagonistes, mais tu y arrives parfaitement, j'ai même ri lorsque Mr marque son territoire, bien vu, et le jeune Tuomas génial,

    une nouvelle vie arrive comme le dit Arya fée ou loup, sorcier ! à bien vite pour le découvrir. 

    4
    Lundi 10 Novembre 2014 à 00:23

    Boh, il faut voir les loups-garous comme des chiens, ils sont tout de suite plus sympathiques ! (même si pas très beaux, je reconnais) ;) J'aime bien aussi Tuomas, avec son trait "fou" il agit souvent de manière imprévisible, il est rigolo ! ^^

    Content que ce chapitre t'ait plu ! :)

    5
    Lundi 10 Novembre 2014 à 10:12

    Ambiance pleine lune, canines à gogo et hurlements... pas de doute, nous sommes bien chez les Owlblood.  Et voici qu'arrive bientôt un troisième enfant pour la jolie Sen et son séduisant loup.  Encore un chapitre magique, j'adore. :D

    6
    Lundi 10 Novembre 2014 à 23:12

    Merci beaucoup, Eulaline ! :) Eh oui, les Owlblood restent fidèles à eux-mêmes ! Quand ça n'est pas Daphné qui jette des élixirs sur tout le monde, c'est Dorian qui hurle à la lune ou Sen qui déguste du sang synthétique ! ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :