• Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Mon fils était donc devenu un jeune adulte, alors même que je devenais une mamie croulante. Fidèle à ses rêves d'enfant, il décrocha le téléphone pour s'engager dans l'aérospatiale.

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Inquiète de le voir partir faire la guerre des étoiles au risque de ne plus revenir, je m'en ouvris à mon mari. "Boh, Walter est comme un chat, il a toujours su retomber sur ses pattes !" me répondit-il sans une ride d'anxiété. Je devrais peut-être vérifier ce qu'il met dans ses cocktails, on ne sait jamais...

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    A ce propos, sa dextérité en mixologie s'améliorait de jour en jour. Jongler avec trois bouteilles ne lui posait désormais plus aucun problème. A croire qu'en vérité il travaillait au cirque du coin !

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    La vieillesse avait également ses bons côtés. Je m'étais désormais fait une place bien à moi sur les étagères des libraires, et j'enchaînais les livres. De par mon histoire familiale, mon genre de prédilection était le fantastique. Deux de mes livres connurent d'ailleurs un franc succès : "Epilation totale pour le loup-garou" et "Le Zombie et la zumba ou Faut-il être vivant pour bien danser ?"

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Alors que ce matin je déposais justement le manuscrit de mon dernier roman ("Dawn T.1 Frustration"), je vis que mon fils était déjà au travail sur sa fusée. Depuis qu'elle était là, c'est comme si le reste du monde n'existait plus !

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Heureusement pour nous, son travail lui imposait une forme physique impeccable, il revenait donc au manoir pour courir son kilomètre quotidien sur mon vieux tapis de course. Je profitais de ces occasions pour discuter avec lui, notamment au sujet de l'héritage. Car oui, désormais l'envie d'être grand-mère se faisait de plus en plus forte en moi. Je voulais connaître mes petits-enfants quoi ! Même si pour cela il me fallait céder mon fils à une greluche jeune demoiselle.

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Hélas ! Rien ne semblait l'attirer hormis sa fichue fusée ! Et hors de question d'avoir des petits-enfants mi-humains mi-robots.

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Ce soir-là, il finit sa fusée. Et sans même prendre le temps de se laver, il partit explorer le nouveau monde qui s'offrait à lui. Non mais, que vont dire les martiens en voyant débarquer un tel humain ? Prions pour qu'ils n'aient pas d'odorat, sinon les relations diplomatiques avec les formes de vie extra-terrestres sont mal parties !

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Le lendemain, pour me sortir de mes préoccupations grand-materno-diplomatiques, mon cher et tendre me proposa un rendez-vous au Desert Bloom, le parc municipal d'Oasis Spring. Et je dois dire que cela nous changea, et nous y avons passé un moment tout simplement délicieux ! Blottis l'un contre l'autre comme durant notre jeunesse, j'avais l'impression qu'il n'y avait que nous au monde. Et pourtant notre conduite semblait faire mourir d'ennui un goujat venu s'endormir sur notre banc !

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Mais notre dernière étincelle de jeunesse s'éteignit ce soir-là lorsque Grim passa de l'autre côté de la barrière et devint sénior. Même si cet évènement ne le réjouissait guère, à mes yeux ses cheveux argentés et sa petite barbiche étaient plein de charme !

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Le lendemain, la fin de journée m'apporta un peu d'espoir quant à mes envies de petits-enfants. Elsa, la petite-amie d'adolescence de Walter, fit une visite à l'improviste au manoir. Et au grand bonheur de mon fils, elle était devenue une jeune adulte ! Ni une ni deux, en grand séducteur, Walter sortit une rose de nulle part pour accueillir la dame de ses pensées (c'est mes gènes, ça !).

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Cadeau qui ne déplût pas à la jeune fille. Les deux jeunes tourtereaux fêtèrent leurs retrouvailles d'une manière que je ne préfère pas imaginer... Mais enfin ! Une chance de voir à nouveau des bébés à nourrir et des enfants courir partout dans ce manoir !

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Bref, autant de raisons pour la vieille dame que j'étais de se réjouir... Et les évènements des jours suivants s'enchaînèrent rapidement.

    Chapitre 22 : Qui sème le vent...

    Deux jours plus tard, Walter me confia qu'il avait vu Elsa au Magnolia Blossom Parc dans l'après-midi, et qu'elle lui avait paru... changée. Surtout au niveau du ventre.

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    Voulant assurer le coup, il avait réussi à attirer Elsa sur la plage face au manoir pour lui faire sa demande de fiançailles. Quand je vous dis qu'il tient de moi, ce petit !

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    Evidemment, la jeune fille n'allait pas dire non au plus beau parti de la ville ! (et au plus beau jeune homme de la ville !)

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    Scellant leur union d'un grand saut dans les bras, Elsa emménagea au manoir ce jour-là, avec son petit supplément.

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    A l'annonce de ces nouvelles et si je n'avais pas été assise dans mon fauteuil, j'aurais sûrement sauté de joie. Optant pour des signes d'enthousiasme plus discrets, je félicitais mon garçon et l'assurais de ma bienveillance à l'égard de son mariage futur.

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    Avec ces deux-là sous le même toit, une atmosphère rose régnait au manoir. (Si je mettais la main sur l'imbécile qui a dit que l'amour s'écrivait en gris !) Les jeunes parents semblaient partager une profonde complicité, et cela me rappelait mes jeunes années. Et c'est à ce moment que tout bascula.

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    Une jeune femme aux cheveux d'un bleu éclatant et au ventre bien rebondi se présenta au manoir. Au début, nous crûmes tous qu'elle s'était trompée, car je ne la connaissais ni d'Eve ni d'Adam (Touguézeur).

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    Nous découvrîmes vite cependant que ce n'était pas le cas de Walter, qui après avoir ouvert une bouche de trois pieds de long sous le coup de la surprise, se précipita auprès du ventre de la jeune femme.

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    Suspicieuse, Elsa ne tarda pas à interroger son fiancé en haussant le ton : "Non mais ça va pas ? Qu'est-ce qu'il te prend de la peloter comme ça ? Et vous, vous êtes..."

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    "Enceinte de Walter, oui." Ce fut un choc pour (nous) tous. Elsa ouvrit des yeux ronds comme des soucoupes, la bouche béante, tandis que l'inconnue se fendait d'un petit sourire satisfait.

    Chapitre 22 : Quand l'héritier fait n'importe quoi

    S'effondrant dans le sofa et commençant à en avoir assez du bleu des cheveux de sa rivale et à voir rouge, Elsa peina à articuler : "Walter. Dis-moi tout. C'est faux, hein ?" "Euuuuh..."

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Février 2015 à 23:08

    Ah et bien bravoooo, j'en perds mes voyelles, là.  :o

    Pourtant, tout avait bien commencé:  je riais encore de la joie d'Alicia dans son bain, je m'extasiais sur la rose sortie de nulle part, le mariage à venir... et ba-bam!  Cette demoiselle débarque, le ventre en avant... 

    Abasourdie, certes, je ne manque pas, cependant, d'adorer le petit clin d'oeil à Adam (Touguezeur)

    Superbe chapitre, Mathoo!  Vivement la suite! :D

    2
    Mardi 3 Février 2015 à 23:49

    Héhéhé, merci beaucoup ! ^^ Je me suis effectivement senti très inspiré sur ce chapitre ! :D

    Eh oui, un ventre rond peut en cacher un autre ! ;)

    3
    Divine
    Mercredi 4 Février 2015 à 00:08
    Haha y a de quoi péter une durite :p
    4
    Mercredi 4 Février 2015 à 00:20

    Hahaha ! Exactement ! :D

    5
    Mercredi 4 Février 2015 à 15:42

    Ah ben je m'attendais à tous sauf à ça :( et moi qui disait c'est beau l'amour ça peut faire mal aussi...

    6
    Mercredi 4 Février 2015 à 17:29

    Je suis un magicien, j'ai toujours un lapin prêt à bondir hors du chapeau ! ;)

    7
    Samedi 11 Avril 2015 à 21:16

    Chaud le lapin, chaud!!!!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Lundi 13 Avril 2015 à 10:26

    Le lapin s'est pris une paire de pruneaux ! :P

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :