• Chapitre 28 : Le Jaune et le Noir

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Nous nous apprêtions donc à pousser les portes de notre nouveau manoir familial, alors que la journée s'achevait...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Lorsque soudainement, Père fut pris d'un malaise...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Et on le vit s'effondrer, comme si sans celle qu'il aimait, son corps refusait de passer le seuil de cette nouvelle demeure...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Nous vîmes alors la funèbre silhouette apparaître... Un ancien collègue de Père, j'imagine...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Et sans pitié, il abattit sa terrible faux sur Père, comme il l'avait fait quelques jours auparavant sur Mère... "Il nous quittait nous, mais au moins eux étaient-ils réunis, à jamais..." ai-je pensé avec nostalgie.

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Ce fut donc le cœur empli de tristesse que nous inaugurâmes notre nouvelle maison. Hugo et Sara se précipitèrent sous leurs draps...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    John, lui, serra fort contre lui le gros nounours, dans l'espoir que la douceur de sa fourrure atténuerait son chagrin...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Le lendemain matin, les esprits étaient encore marqués. "Dis Mamandine, c'est vrai que je reverrai jamais plus Grand-Père Grim ?" s'inquiéta ma petite Sara.

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    "Oui, mais tu sais ma Sara, tant que tu garderas son souvenir dans ton cœur, il sera toujours près de toi !"

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Au petit-déjeuner en famille, Amandine tenta bien de réchauffer l'atmosphère par quelques grimaces, mais ce fut peine perdue, les visages ne se déridèrent pas...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Après avoir emmené les enfants à l'école, Amandine se rendit au Magnolia Blossom Parc pour se changer les idées et voir de nouvelles têtes, qui, elle l'espérait, ne la feraient pas (la tête).

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Malheureusement, son escapade fut de courte durée et elle se vit contrainte par les premières contractions de revenir au manoir au plus vite !

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Et c'est ainsi que naquit notre petit William !

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Une mort et une naissance en à peine 24 heures... Mon cœur était partagé entre la tristesse d'avoir perdu mon père et la joie d'avoir trouvé un fils.

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Malheureusement, du côté des triplés, la tristesse était encore belle et bien là... Même les dessins animés qu'ils aimaient tant de parvinrent pas à leur décrocher un sourire, pas la moindre petite risette, pas le plus petit haussement de commissure...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Encore que Sara, toujours aussi papillonnante et bienveillante, fut aux anges lorsqu'elle découvrit son petit frère, et se mit aussitôt à lui raconter sa vie en long, en large et en travers.

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    John quant à lui était plus... perplexe face à ce colis de cigogne. Il ne dit rien, mais je savais qu'il avait peur que ce nouveau-né ne monopolise notre attention.

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Il tenta même d'entraîner son frère dans quelque sombre cabale visant à mettre ce rival potentiel hors-course. "Non mais là il est pas très impressionnant, mais tu vas voir que bientôt il va manger nos bonbons et piquer nos jouets ! Il faut faire quelque chose ! Et j'ai ma petite idée..."

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Heureusement Hugo n'était pas de cet avis, et John ne trouva pas en son besson l'allié espéré... Il faut dire que William savait nous faire fondre, avec ses risettes et ses éclats de rire innocents. Et nous en avions bien besoin...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Mère de famille aussi bien que femme active, Amandine pensait à sa carrière. Et pour avancer dans la pègre, il fallait jouer des tours aux autres habitants. Oui, ça fait peur... Elle m'entraîna donc une matinée où j'étais en congé à la Bibliothèque municipale.

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    "Hey, Waltou-chou ! Regarde comme il est grand ce télescope !" "Euuh, mais, tu es sûre qu'on a le droit ?" "Ouiii, allez, viens ! On peut rentrer à deux !"

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    En rentrant nous retrouvâmes notre petite Sara en pleurs devant les tombes de ses aïeux. Visiblement, le décès de Père avait encore du mal à passer...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Aussitôt, je décidais de prendre les choses en main, et comme l'étude est la meilleure voie de la paix intérieure (dixit Simcéron), je l'encourageais sur cette voie. "Tu sais ma princesse, même si Grand-Père te manque énormément, il aurait été triste de te voir aussi peinée. Il ne faut pas que ta vie s'arrête ! Pense à tout ce que tu as encore à découvrir !"

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Amandine y alla aussi de ses encouragements (enfin je crois). "Allez p'tite choupette ! On se laisse pas abattre ! Haut les mains et haut les cœurs ! Houulà... j'ai un haut-le-cœur..."

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Et pour être sûr que la leçon rentre bien, je servis le même discours aux garçons.

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Heureusement, William était une source de joie pour Sara, mais aussi parfois d'angoisse. "Oh non petit bébé ! Pleure pas ! J'ai rien fait ! Tout doux !"

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    "Ne t'inquiète pas ma princesse, il veut juste son biberon. Ouh le gentil Wi-wi à son papa qui va boire tout son bon lolo !" Je fis semblant de ne pas entendre John glisser à son frère dans mon dos : "Je t'avais bien dit qu'il allait rendre Papa et Maman cinglés !"

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Il faut reconnaître qu'il n'avait pas tout à fait tord, notre petit blond. Amandine avait parfois des attitudes étranges... Comme une lionne prête à défendre son petit face à une menace... invisible.

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Finalement, le temps fut venu pour William de devenir un enfant...

    Chapitre 28 : L'histoire de la vie

    Et nous découvrîmes ainsi un petit blond adorant la nature et ambitionnant d'être un prodige artistique. Scores blonds VS bruns : 2 partout.


  • Commentaires

    1
    Pythonroux
    Jeudi 19 Mars 2015 à 23:21

    J'adore le combat pour la couleur des cheveux des enfants ^^

    Superbe suite, j'adore toujours autant les histoires de la famille Owlblood.

    2
    Vendredi 20 Mars 2015 à 09:47

    Toujours douloureux la perte d'un être cher et chacun réagit à sa façon; idem avec l'arrivée du joli Wi-wi. :D

    J'aime décidément beaucoup Amandine qui colore la vie des Owlblood d'un petit grain de folie qui me fait bien rire. Joli chapitre, comme toujours. 

    3
    Vendredi 20 Mars 2015 à 13:17

    Merci à tous les deux ! ^^

    Eulaline, j'avoue que moi non plus je ne me lasse pas d'Amandine et de ses grimaces improbables, elle apporte un vrai vent de fraîcheur à cette petite famille :)

    4
    Vendredi 20 Mars 2015 à 17:04

    Très jolie suite.

    Les enfants sont biens mimis, et c'est bien vrai que la perte d'un proche est difficile à vivre.... surtout pour des enfants. J'aime beaucoup en tout cas Sara ^^

    5
    Vendredi 20 Mars 2015 à 23:43

    Merci ! :)

    Oui, la petite Sara me fait craquer aussi ^^ Enfin seule avec 3 frères, ça risque de ne pas être facile pour elle à l'avenir !

    6
    Lundi 13 Avril 2015 à 11:58

    Quel tristesse, heureusement une naissance remet du baume au coeur de chacun :(

    7
    Lundi 13 Avril 2015 à 22:28

    Oui, c'est la fin d'une vie et le début d'une autre, un chapitre doux-amer ! :)

    8
    Divine
    Mardi 14 Avril 2015 à 18:08

    Mouahaha! Amandine qui dévergonde Walter! J'adore XD

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Mercredi 15 Avril 2015 à 12:03

    Franchement, je m'amuse trop avec elle, je l'adore ! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :