• Chapitre 32 : Rivalités...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Bon alors moi, c'est William. Chez moi tout le monde m'appelle Wi-wi, mais c'est juste un surnom désigné à me ridiculiser et m'empêcher d'accomplir mon destin : conquérir le monde !

    Chapitre 32 : Rivalités

    Première étape : se trouver un job et devenir indépendant. Célèbre chaîne de cafés, à nous deux !

    Chapitre 32 : Rivalités

    Faut dire que notre famille, c'est pas n'importe laquelle : mon arrière-grand-père nous a légué le rang de Comte ! Hey ouais ! D'ailleurs, on l'aperçoit de temps à autre rôder dans les couloirs du manoir...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Chez les Owlblood, la famille, c'est sacré ! C'est pour ça que ma soeur Sara a récemment hérité de la robe fétiche de notre ancêtre Sonia Gothik, disparue récemment, à notre grand regret à tous. La première fois qu'elle l'a enfilée, Père n'a pu s'empêcher de comparer sa fille avec la Vénus de Simo.

    Chapitre 32 : Rivalités

    Enfin bref, du coup les devoirs chez nous, c'est une obligation sacrée ! Même Sara, qui veut pourtant passer sa vie à raconter des blagues, travaille avec application ! Père m'a dit un jour : "Les études et le savoir, Wi-wi, c'est quelque chose qu'on ne pourra jamais t'enlever, quoiqu'il arrive !" Alors comme je suis un peu radin sur les bords, je m'efforce d'emmagasiner un maximum de connaissances !

    Chapitre 32 : Rivalités

    J'expliquais justement mes projets à Alexandra il y a quelques jours au parc. "Tu vois, les études c'est une chance unique de prendre notre destin en main pour se hisser au sommet ! Et moi, plus tard, je serai au sommet d'une montagne de pièces d'or !" ça l'a vachement impressionné, Alexandra...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Que je vous explique. Alexandra, c'est une camarade de classe. On s'entend bien, mais quand je l'ai croisée au Magnolia Blossom, toute abattue et triste, mon côté gentleman m'a poussé à me porter à sa rencontre. Lui touchant doucement l'épaule, je lui ai demandé : "Ben alors, Alexandra, qu'est-ce qui ne va pas ?". "J'ai encore eu un D au lycée aujourd'hui, alors que j'avais travaillé à fond pendant trois jours... mes parents vont me tuer..." Et c'est après lui avoir remonter le moral que j'ai entamé mon récital sur les études.

    Chapitre 32 : Rivalités

    Bon après, je me suis pas laissé démonter, et je lui décoché le combo "regard de braise + main négligemment posée sur l'épaule". Ben oui, je la trouve rudement belle, Alexandra, et si un jour je domine le monde, il faudra bien quelqu'un à mes côtés... Et heureusement pour moi, ça s'est passé comme sur des roulettes ! Quelques instants plus tard on roucoulait comme des pigeons.

    Chapitre 32 : Rivalités

    A l'autre bout du parc, Sara racontait encore une blague cracra dont elle a le secret...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Par contre, je ne sais pas si c'est le grand air ou pas, mais en rentrant au manoir, je ne me sentais pas bien du tout... J'avais la tête qui tournait, des étoiles dansaient devant mes yeux, sans parler des boutons spiralés apparus sur ma peau ! J'entendis à peine John exprimer son dégoût par un "Beeuuâark"...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Heureusement, Mère avait en réserve un flacon de sirop. Pour être sûr de l'efficacité du breuvage, j'ai bu toute la bouteille. On n'est jamais trop prudent, après tout...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Ce soir-là, nous eûmes la visite de notre ancêtre Cassandra, la grand-mère de Père. Nul doute qu'elle venait prendre des nouvelles de son descendant préféré après cette épisode de maladie ! Père et Gabriel étaient eux en grande discussion.

    Chapitre 32 : Rivalités

    En effet, le matin même il avait découvert qu'un sombre inconnu avait vandalisé le château noir... Le pauvre, il est tellement doux de nature qu'il s'est effondré en larmes devant ce spectacle...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Bon, d'après ce que m'a dit John, Sara aurait vu Hugo se défouler les nerfs dessus... Faut dire qu'il a le sang chaud, le grand-frère, un rien et il voit rouge !

    Chapitre 32 : Rivalités

    Enfin du coup, le lendemain matin, alors que tout le monde dormait encore, Père s'est occupé de réparer la construction pour faire une surprise à Gabriel.

    Chapitre 32 : Rivalités

    Comme c'était le weekend, nous sommes tous allé à Magnolia Promenade pour inaugurer la boulangerie* qui venait d'y être construite. Bien sûr, c'était l'occasion pour moi d'inviter Alexandra, et de confirmer notre romance...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Il faut dire que les parents, à eux deux, mettaient déjà l'ambiance... Et que je te regarde amoureusement, et que je te tiens la main, et que je te chuchote des mots doux...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Et vu les réactions d'Alexandra, ça semblait bien parti pour moi... Mes avances et mes compliments semblaient toucher le coeur de la demoiselle... Normal, je suis irrésistible

    Chapitre 32 : Rivalités

    Mais alors que j'étais descendu essayer la machine à cupcakes pour en rapporter un avec un cœur pour déclarer officiellement ma flamme à Alexandra, je fus pris en traître !

    Chapitre 32 : Rivalités

    Et par John, mon propre frère ! Abasourdi, je vis mon frère aîné et l'élue de mon cœur s'échanger des œillades complices ! Trop surpris pour réagir, je me laissais abattre un moment... Mais je me suis repris, et ma vengeance risque d'être terrible ! Grr...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Si j'avais su, je serais allé rejoindre Hugo et Gabriel qui jouaient aux pirates ensemble ! Au moins eux, ils se sont amusés !

    Chapitre 32 : Rivalités

    Amusés, amusés... c'est vite dit. Vu comment môssieur Hugo est allé faire du boudin dans son coin en fin de journée, c'est pas si évident que ça qu'il se soit amusé à s'occuper du petit dernier...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Pour me vider la tête des évènements de la journée, je pris sur moi de m'occuper à mon tour de Gabriel, en lui racontant une histoire. Par contre, il faut qu'on m'explique pourquoi dans les histoires le héros qui veut conquérir le monde finit toujours par mourir...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Les toiles de Mère continuaient de s'améliorer à mesure qu'elle maîtrisait son pinceau et son art. Elles se vendaient également de plus en plus cher, ce qui était un gain financier non-négligeable pour nous.

     

    Chapitre 32 : Rivalités

    L'heure du choix de l'héritier se prépare. Père en a discuté avec Grand-Père il y a peu de temps, même si cela semblait mettre Grand-Père mal à l'aise... Moi qui souhaite baigner dans l'argent, devenir héritier de cette maison me faciliterait bien la tâche... Mais je sais qu'Hugo a la même ambition que moi. La bataille va être serrée...

    Chapitre 32 : Rivalités

    Nous avons d'ailleurs bien failli perdre un héritier ! John s'est mis en tête d'imiter Père et de partir à la conquête des étoiles ! Mais n'est pas astronaute qui veut, et monsieur est rentré... par la manière forte... Heureusement, il est revenu sain et sauf, même si on l'a entendu chouiner pendant les 24h qui ont suivi qu'il s'était brisé 3 côtes et qu'il avait attrapé une mystérieuse maladie extraterrestre : la goutte au nez... Tss, décidément, le seul vrai blond de la famille, c'est moi !

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Avril 2015 à 21:19

    Lol, entre une lopette, un maitre du monde et un sang chaud, je crois que je vais attendre que Gabriel grandisse! Y en a pas un pour rattraper l'autre!

    2
    Ambre
    Vendredi 24 Avril 2015 à 22:00

    Ahlala, trop heureuse de voir une suite aussi vite :D ! William est marrant, bien qu'un peu (beaucoup ? xD) égocentrique :p. D'ailleurs, j'espère ne pas être la seule à avoir en tête "Oui-oui" à chaque fois que je lis le surnom "Wi-wi..." Si c'est le cas, je vais me sentir encore plus blonde que je ne le suis...

    3
    Chanchan
    Vendredi 24 Avril 2015 à 22:04

    Wi-wi n'a pas du tout un égo démesuré !! Aie, ça doit faire mal de se faire piquer sa "ex-futur" copine par son frère. Mais attention à la vengeance, surtout qu'il veut conquérir le monde !  

    Sara ressemble encore plus à Sonia dans la belle robe rouge. 

    4
    Samedi 25 Avril 2015 à 11:25

    Ah ouiiii, Wi-Wi, c'est autre chose :o et je me suis régalée.  J'adore les présentations des héritiers potentiels, et là, pour le coup, c'est un sacré personnage lui aussi.  Cela va être coton de choisir. :o

    5
    Pythonroux
    Samedi 25 Avril 2015 à 11:30

    très bonne présentation du petit William... j'attends sa vengeance avec impatience ;)

    6
    Samedi 25 Avril 2015 à 11:51

    J'adore, rien a dire :D Encore une fois, j'ai bien rit. Wi-wi a de l'ambition, c'est bien :) J'ai hâte de voir la vengeance qu'il réserve à son frère concernant l'élue de son cœur. J'aime aussi quand on voit les ancêtres prendre des nouvelles des héritiers :) 

    Bref... comme d'habitude, j'ai hate de lire la suite des aventures des Owlblood :)

    7
    Samedi 25 Avril 2015 à 11:56

    Merci à vous tous pour votre passage ! :)

    Idjya : c'est pour ça qu'il y a Sara ;) (non non, ça n'est pas du tout ma favorite :P)

    Ambre : lol ! Moi aussi, je dois avouer ^^ Je pense que s'il devient maître du monde, son premier acte sera d'effacer ce surnom ^^

    Chanchan : ah, la vengeance réserve une surprise ! Mais je ne spoile rien ^^

    Eulaline : merci beaucoup pour ta fidélité et tes commentaires :) Je dois dire que je m'amuse aussi beaucoup à vous les présenter ainsi, l'un après l'autre :)

    Pythonroux : merci, mais là aussi, la vengeance sera... particulière ! ^^

    8
    Samedi 25 Avril 2015 à 12:02

    Ben dit donc William maître du monde rien que ça lol en tout cas qu'il se dépêche son frère a des vues sur sa chérie :p Ce que je déteste qu'on se venge sur la maison de poupée lol le vilain Hugo et après les petits pleurent :(

    9
    Samedi 25 Avril 2015 à 19:50

    Merci beaucoup, Angie et Emilie ! :)

    Oui, Hugo a le sang, et à chaque fois il veut détruire le château des enfants, le gros vilain ! A croire qu'il est encore jaloux de ses petits frères ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :