• Chapitre 35 : The power of Love

    Chapitre 35 : The power of Love

    Oh. Mon. Dieu. Voici ma première chronique en tant qu'héritière officielle de la famille, et je ne sais pas par quoi commencer... Je voudrais quelque chose de solennel, de majestueux, qui ait la classe internationale, et tout ce à quoi je peux penser, c'est... LUI. L'Homme. Le Mâle.

    Chapitre 35 : The power of Love

    Je l'ai rencontré au Magnolia Blossom Parc. Quand je l'ai vu, je l'ai trouvé tellement beau que j'en ai eu le vertige et que j'ai dû fermer les yeux ! Qu'il est beau mon latino ! Mon Don Diego de la Vega à moi !

    Chapitre 35 : The power of Love

    Bon, Don Diego s'appelle en fait Sébastien. Et il n'est pas de la Vega mais Dupont. C'est moins la classe, mais tant pis, il est trop beau... Ni une ni deux, je suis passée à l'attaque... Je lui ai sorti quelques unes de mes blagues les plus désopilantes, et je crois que mon charme naturel a fait aussi son petit effet... Mais je n'ai pas osé aller plus loin, on venait quand même de se rencontrer... Depuis le mystérieux petit blondinet rencontré voilà des années dans ce même parc, je n'avais pas ressenti quelque chose d'aussi fort... ♥ ♥ ♥

    Chapitre 35 : The power of Love

    Et en plus c'est un poète ! Je l'ai vu de mes yeux vu s'allonger par terre avec un enfant qui passait par là et commencer à discuter avec lui de la forme des nuages, du sens de la vie, de l'amour, d'où nous venons, d'où nous allons, de comment il allait conquérir mon coeur en m'enlevant sur son cheval noi... euh, non, pas la dernière... Beau gosse, poète, visiblement père idéal... Qui dit mieux ? "Mieux." "Ah vous, je vous ai pas sonné !"

     

    Don Sebastian de la Vega, je t'aiiiime !

    Chapitre 35 : The power of Love

    Bon, essayons de remettre les pieds sur terre... Une fois la décision de l'héritier prise, Hugo n'attendit pas longtemps avant de manifester son envie de prendre sa liberté.

    Chapitre 35 : The power of Love

    J'ai donc serré mon jumeau-de-cheveux bien fort contre moi en lui souhaitant bonne chance...

    Chapitre 35 : The power of Love

    Et je l'ai vu s'éloigner du manoir d'un pas alerte, prêt à embrasser avec joie la vie qui l'attendait au-dehors.

    Chapitre 35 : The power of Love

    A part cela, je prends mes obligations d'héritière très au sérieux. Je me suis mise sérieusement au bricolage, et je vais en avoir besoin ! Les fantômes de la maison font régulièrement sauter la plomberie !

    Chapitre 35 : The power of Love

    Beurk, et dire qu'il a vraiment fallu que je plonge mes mains dans ce tas d'ordure pour trouver des pièces à récupérer... Heureusement que c'était pas à Javel-John de s'en charger, il aurait fait un malaise...

    Chapitre 35 : The power of Love

    Il s'est d'ailleurs chargé de la partie "nettoyage"... Sans rire (et c'est pas mon genre), il passe moitié de son temps à la maison à récurer, astiquer, balayer... On le voit sans cesse une éponge à la main...

    Chapitre 35 : The power of Love

    Puisqu'il travaille désormais dans un restaurant, il a également été nommé Préposé à la Chose culinaire. Et l'ordinaire des repas du manoir a tendance à s'améliorer, ces temps-ci...

    Chapitre 35 : The power of Love

    Il faut dire qu'en jeunes motivés et plein d'énergie que nous sommes, nous mettons beaucoup d'ardeur à monter les échelons de nos carrières respectives. J'ai passé de longues heures à répéter face à mon public en délire...

    Chapitre 35 : The power of Love

    ... ou pas.

    Chapitre 35 : The power of Love

    Wi-wi lui aussi travaille dur. Il faut dire qu'avec son ambition de conquérir le monde, mieux vaut ne pas être à la ramasse... On le voit chaque soir faire son travail scolaire avec une application qui force l'admiration.

    Chapitre 35 : The power of Love

    Et on le voit se lever aux aurores pour aller occuper son poste de barista. A l'instar d'un certain canard milliardaire, il a gagné précieusement le premier sou qu'il a gagné en pensant que ça lui porterait bonheur.

    Chapitre 35 : The power of Love

    Ces derniers temps, Wi-wi et Gabriel se sont beaucoup rapprochés. J'imagine que c'est dû au fait qu'ils sont désormais les deux seuls adolescents de la couvée. Ils ont même fait le serment d'être pour toujours frères et amis. Et avec l'ego de Wi-wi, il fallait bien un petit selfie pour immortaliser ça !

    Chapitre 35 : The power of Love

    Amandine, quant à elle, a du mal à progresser. D'après ce qu'elle m'a raconté, un de ses collègues aurait aidé à la guérison du chat du patron, et a raflé du même coup la promotion qu'elle attendait... "On est dans la mafia, ok, mais y a quand même un minimum d'honneur à avoir ! Je vais lui péter les genoux avec une batte de baseball !" Depuis, Père a caché toutes les battes de baseball du manoir...

    Chapitre 35 : The power of Love

    Depuis que Hugo est parti, j'ai l'impression que Père a pris un coup de vieux... Et je ne parle pas de la moustache qu'il a décidé de se laisser pousser, mais il a moins d'entrain, et je l'ai même vu en train de relire les livres que nous lisions enfant...

    Chapitre 35 : The power of Love

    Pour lui permettre de garder la forme et le moral, nous lui avons suggérer de reprendre le jogging. Étonnamment, nous n'avons pas eu besoin de trop insister, et désormais on le voit régulièrement au petit matin faire le tour du pâté de maisons.

    Chapitre 35 : The power of Love

    Un soir, j'ai décidé de tenter ma chance d'humoriste en allant au Velours bleu. Enflammée et passionnée, j'ai enchaîné les vannes, les sketchs, les blagues devant le public...

    Chapitre 35 : The power of Love

    toujours autant en délire... Pff, ils étaient tous au bar en train de se jeter un godet...

    Chapitre 35 : The power of Love

    D'ailleurs, j'ai eu la surprise de voir que derrière le bar se tenait Arthur Owlblood, le cousin de Père et fils de grande-tante Sonia ! J'étais un peu honteuse, depuis la disparition de GGGMS, on a un peu coupé les liens avec eux...

    Chapitre 35 : The power of Love

    Comme à leur habitude, les ancêtres viennent nous faire des coucous de temps en temps, et conseiller chacun en fonction de ses aspirations.

    Chapitre 35 : The power of Love

    Heureusement que mes aînés, morts comme vivants, sont là, car il m'arrive d'avoir des petits moments de doute... Ma robe rouge se met alors à me serrer soudainement, comme si en m'étouffant elle voulait me faire comprendre que je ne suis pas digne de la porter... Mais un membre de la famille est toujours là pour me rassurer.

    Chapitre 35 : The power of Love

    Ce qui m'a rudement fait plaisir aussi, c'est de voir que Don Diego est passé me voir ! Il a accepté qu'on prenne une photo ensemble, c'est un signe, non ? Il m'a même dit : "Tu sais Sara, t'es vraiment une super amie !" C'est pas super ça ? Mais... du coup ça veut dire qu'il ne me considère QUE comme une amie ? Mais c'est une catastrophe !

    Chapitre 35 : The power of Love

    Du coup, dès le soir même, j'ai discuté avec lui sur Simbook, et j'ai glissé quelques sous-entendus par-ci par-là... Sans réaction. Ah, les hommes je vous jure... J'ai pris mon courage à deux mains, et je l'ai invité au manoir le lendemain... pour lui faire ma déclaration...

    Chapitre 35 : The power of Love

    Ce coup-ci, j'ai de bons espoirs. Il rit bien à mes blagues, on est encore plus complices suite à notre discussion d'hier soir... Bon, faut juste que je me débarrasser de Javel-John, et je me lance... Allez ma grande,

     

    3, 2, 1...

     

    Chapitre 35 : The power of Love

    WHAT ?????!!!!!!


  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Mai 2015 à 11:07

    J'aime beaucoup ce premier chapitre raconté par Sarah... Mais la pauvre, on peut dire qu'elle n'a pas de chance... Monsieur Don juan de la Vega amoureux de Javel-John? .... Courage Sarah.

    2
    Dimanche 24 Mai 2015 à 18:04

    Eh oui, qui aurait pu le deviner ! :O Comment ça, moi ? Non non, pas du tout... :p

    3
    Pythonroux
    Lundi 25 Mai 2015 à 00:49
    J'adore la dernière image et effectivement, je comprends tout à fait son WHAATTTT !!!!
    la pauvre, le coeur brisé par son frangin, c'est franchement pas gentil ça mais on peut pas toujours le deviner...
    Sinon, super maj, merci
    4
    Lundi 25 Mai 2015 à 19:14

    Merci ^^

    Oui, John a été un peu vache avec elle sur ce coup-là... Mais bon, peut-être que si elle s'était moins emballée elle aurait vu que ça n'était pas réciproque... ou pas :P

    5
    Mardi 26 Mai 2015 à 10:28

    Oups... :D  Excellent!  Je n'avais rien vu venir. :D  

    Pauvre petit louloute, c'est rude quand même ce que tu lui fais subir, là. :o

     

    6
    Mardi 26 Mai 2015 à 22:06

    Oui, je ne suis pas tendre avec eux, mais c'est pour qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes ! ^^

    7
    Vendredi 29 Mai 2015 à 19:18

    Mais que vois-je ? Javel John ose briser le coeur de sa soeur, héritière qui plus est ? Mais ça va pas du tout ça, pas bien !
    Honnêtement, je n'ai pas pu m'empêcher de pouffer de rire : la mignonne elle s'emballe, elle s'emballe sans se soucier de savoir s'il y a réciprocité... ou pas, et visiblement, c'était plutôt pas...

    8
    Samedi 30 Mai 2015 à 12:50

    Oui, elle a été tellement sûre d'elle qu'elle n'a rien vu venir, la louloute ^^

    9
    Samedi 30 Mai 2015 à 21:59

    Mdr ah ben mince alors, c'est ballot pour Sarah ça !!
    Faut dire qu'elle s'emballe vite la demoiselle xD

    10
    Dimanche 31 Mai 2015 à 12:20

    C'est pas pour rien qu'elle a le trait "sûre d'elle" ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :